Le Guide Ultime Google Search Console - Mise à Jour 2023

Mise à jour: 2023-01-27
Le Guide Ultime Google Search Console
Découvrez l’outil puissant Google Search Console proposé par Google afin de mieux gérer, d’améliorer et de proposer un contenu adéquat sur votre site web ou sur votre plateforme web. GSC est la solution pour suivre vos progrès, vos performances et vos statistiques. Mise en place, premières étapes, paramètres importants - dans notre guide, nous présentons un aperçu des éléments à prendre en compte lors du lancement d'une stratégie numérique et d'un site web.
Commencez à gagner de l'argent aujourd'hui.
Inscription gratuite

Table des matières

Google Search Console et comme son nom l’indique, est une console qui s’occupe de fournir les données utiles et nécessaires pour suivre les performances d’un site web ou un groupe de sites web. Ces performances sont liées aux recherches réalisées par les utilisateurs, le changement du classement des pages du site web dans les recherches d’un moteur de recherche et finalement, des statistiques utiles pour améliorer le rendement d’une page web ou un site web en général.

Cet outil puissant est donc indispensable pour les particuliers et les entreprises qui réalisent des campagnes SEO pour mieux positionner leurs pages web. Google Search Console leur permet ainsi de maximiser le rendement de ces pages et d'accroître leur succès. GSC est en conséquence l’outil parfait pour effectuer une analyse complète du trafic organique et des requêtes Google des utilisateurs.

En se servant d’un outil comme Google Search Console ou encore Google Analytics, vous prenez le contrôle de votre présence dans les moteurs de recherche de manière progressive. Découvrons donc un peu plus dans le détail Google Search Console, et apprenons ce qu’il faut noter en 2023 pour maîtriser ce Google Webmaster Tool puissant fourni par Google.

Qu'est ce que Google Search Console ?

De manière courte, Google Search Console est un outil entièrement gratuit qui offre aux utilisateurs la possibilité de mesurer le trafic sur un site web, de visualiser les performances d’un ou de plusieurs mots clés, de résoudre des projets et même de réceptionner les messages de Google relatifs au site web. En d’autres termes, GSC fournit les données de performance qui reflètent le comportement et les requêtes des utilisateurs sur Google.

Il peut également informer les webmasters des performances d'un site par rapport au classement SEO d’un mot clé. Avec ces données, vous pouvez apporter des modifications à l'index de Google et améliorer vos résultats de recherche auprès de l’audience visée.

Comment fonctionne la Search Console de Google ?

Google Search Console fonctionne de manière assez simple : elle fournit des données sur la méthode avec laquelle Google explore, enregistre et interprète une page web ou un site web en entier. Le rôle de la console est donc de vous aider à comprendre comment votre site se positionne par rapport aux recherches organiques menées via le moteur de recherche Google.

C’est donc une mine d’or d’informations qui permettent de surveiller, d’optimiser et d'améliorer les performances de recherche d’un projet ou d’une activité commerciale basée sur un site web. La console peut même vous avertir par e-mail en cas d’un problème ou d’un bug rencontré. Ainsi, la Search Console est un vrai feedback permanent entre Google et vous.

Pourquoi utiliser Google Search Console ?

Quand vous vous intéressez aux performances de votre site internet, les avantages de la Search Console sont au-delà de ce que vous pouvez imaginer.

Quand vous améliorez le référencement organique de certains mots-clés et de pages de votre site, vous voulez comprendre comment Google traduit vos efforts pour vous permettre plus de visibilité. Les impressions par page, le nombre de clics de votre audience …etc. Ces données sont d’une importance capitale pour suivre le progrès, et pour savoir ce qu’il faut corriger ou garder dans l’état initial.

La GSC est le moyen parfait pour mener une campagne de référencement naturel solide. Elle vous accompagne pour analyser votre site page par page, et même pour détecter des problèmes que vous pouvez corriger facilement vous-même ou avec l’aide d’un spécialiste. La console est un retour direct qui vous permet de comprendre si vos efforts sont fournis dans le bon sens, si vos mots-clés sont populaires, si vos liens externes sont de qualité…etc. Ne sous estimez pas la suite GSC, qui est proposée par Google dans l’unique but d’avoir un rapport gagnant gagnant entre les marketeurs, les utilisateurs et les gérants de sites web.

Comment démarrer avec Google Search Console ?

Nous venons de comprendre ensemble le rôle important de cette console dans l'amélioration de la qualité et de la quantité du trafic généré par le moteur de recherche Google, suite à l'analyse de votre page internet ou de votre site web.

Cependant, il faut apprendre à se servir de cet outil puissant, afin de pouvoir analyser vos données quotidiennement. Voici donc les grandes étapes à suivre pour la configuration, pour la prise en charge et pour l’utilisation de Google Search Console.

Comment installer Google Search Console ?

Pour mettre en place GSC, vous devez suivre les étapes suivantes, sans sauter aucune ou encore sans négliger les recommandations de Google lors de la mise en place de la liaison entre la console et votre site internet. La mise en place de Google Search Console est assez facile et nous conseillons de la faire en une seule fois, sans arrêter la démarche au milieu.

Ajouter le nom de domaine à la console


Dans la première phase, vous allez vous connecter à la Console de Google en utilisant votre nom de domaine ou votre adresse de site web si vous préférez. Pour le faire, dirigez-vous vers le site Google Search Console et connectez-vous avant de pouvoir entrer votre nom de domaine. Si vous avez déjà un login de Google Analytics, utilisez-le. Si ce n’est pas le cas, utilisez une adresse Gmail de Google pour vous connecter. Quand la connexion sera établie avec votre compte, vous allez voir l’écran suivant :

Vue de la configuration d'un compte Google Search Console

Vérifier la propriété du nom de domaine sur Google Search Console


Il existe différentes méthodes pour prouver à Google Search Console qu’on est bien le propriétaire du domaine que nous souhaitons lier.

Vous pouvez commencer par entrer l’URL de votre domaine. Ensuite, une page pop-up vous demandera de vérifier votre identité à travers l’un de ces moyens :

  • En téléversant un fichier HTML que vous obtenez dans l’archive de votre site internet.
  • En vérifiant l’identité à travers le fournisseur d’hébergement, si vous êtes le manager du site et le gestionnaire de l’espace d'hébergement.
  • En vérifiant le Tag avec Google Tags si vous utilisez Google Tag Manager comme outil de vérification.
  • En utilisant Google Analytics Tracking ID si votre compte Google Analytics est déjà en place.

Si vous utilisez WordPress et le plugin Yoast SEO, vous pouvez vérifier votre identité avec le TAG HTML. Vous pouvez alors copier votre code et le coller dans le champ libellé “Webmaster Tools” de votre plugin Yoast SEO.

Vérifiez votre site Web avec une balise HTML avec le plugin Yoast SEO.

Si votre compte Google Analytics est déjà installé, alors la vérification de GSC sera plus facile et prendra moins de temps. Quand vous aurez reçu un message ou une notification "Succès", alors votre console démarrera l’acquisition des données à partir des pages web de votre site.

Comment utiliser Google Search Console ? - L’essentiel à retenir

Pour ne pas vous perdre, nous allons découvrir les fonctionnalités les plus importantes et ajouter des images pour vous expliquer la démarche à suivre en quelques clics seulement. Gardez dans l’esprit que la mise en place de cet outil ne nécessite pas de longues heures et d’une analyse détaillée quotidienne. Votre stratégie Marketing doit se concentrer sur le contenu et sur sa qualité, et non sur une seule fonctionnalité ou sur des heures passées à analyser les données.

Voici donc ce qu’il faut retenir d’une interface Google Search Console simplifiée, qui vous permet une expérience utilisateur plus fluide et moins complexe qu’avant.

Présentation de GSC : vue d’ensemble

Nous rappelons dans cette section l’objectif de la Search Console de Google, qui vous permet d’améliorer la qualité de votre contenu, afin d’aider les utilisateurs à mieux vous trouver sur le moteur de recherche et à rendre l’expérience agréable et positive. En échange, votre page sera mieux référencée et pourra attirer des nouveaux utilisateurs qui découvriront vos services et vos produits.

Alors que vous allez avoir beaucoup de choses à gérer en parallèle pour la création de votre contenu, vous pourriez faire face aux erreurs que la console détecte tous les jours. Ces erreurs peuvent être relatives à l’expérience mobile, à la rapidité du chargement de vos pages ou simplement aux TAGs.Il peut s’agir également d'erreurs techniques faciles à résoudre.

Nous démarrons la présentation de GSC par l’onglet principal appelé “vue d'ensemble". ce dernier regroupe les accès suivants :

  • Performances - avec une ligne de tendance du trafic organique des 3 derniers mois.
  • Indexation - avec un aperçu des pages indexées et de celles qui sont exclues de l'index.
  • Expérience - avec des statistiques des principales mesures d'expérience des pages. Résumé du nombre de pages qui se comportent bien, du nombre de pages qui ont des problèmes et des tendances.
  • Améliorations - avec des résumés des balises de données structurées utilisées (si elles sont valides et s'il y a des problèmes).

Inspection de l’URL d’une page

Parmi les fonctionnalités proposées par GSC, l’inspection URL est sans doute l’une des fonctionnalités les plus populaires dans Google Search Console. Vous pouvez insérer n’importe quel URL de votre site dans l’outil, pour obtenir un rapport détaillé de ce que les fourmis de Google examinent chaque seconde.

Cette inspection vous permet de voir comment les fourmis crawlers de Google visualisent votre page. Vous pouvez découvrir des erreurs et vérifier qu’il n’y a pas d’erreurs d’affichage ou d’impression. Le seul inconvénient de cet outil, reste le fait qu’il ne digère pas de grande quantité d’information d’un seul coup. Ainsi, vous allez devoir effectuer l’analyse page par page.

Si vous souhaitez visualiser les données de manière plus globale, vous allez devoir apprendre à utiliser les rapports situés à l’onglet “indexation”.

Inspection de l'URL

 

Rapports de performance de Google Search Console

La section Performance de Google Search Console est sans doute la section la plus utile de GSC. Elle permet tous les jours de récupérer les données les plus importantes pour l’optimisation et l’amélioration des performances du trafic organique traversant votre site.

Cette section est riche en paramètres pertinents. Voici donc ceux que vous ne voulez pas rater dans votre rapport.

  • Nombre total de clics :
    C’est le nombre de clics d’un utilisateur effectués afin d’arriver à une page de votre site. Ces clics sont réalisés sur différents résultats de recherche organiques Google et par le biais de différentes requêtes.
  • Nombre total d’impressions :
    Il s’agit ici du nombre d’impressions qu’un utilisateur visualise dans les résultats de recherche organiques Google. Ce nombre est important et plus il est élevé, plus vos chances augmentent pour convertir des utilisateurs qui croisent des impressions, en utilisateurs qui visitent l’une de vos pages.
  • CTR moyen (ou Click Through Rate) :
    C’est le nombre de clics qui est divisé par le nombre d’impressions. Si votre page ne contient pas de CTR, alors cela sera affiché par un tiret (-) en attendant que la page ne commence à comptabiliser des vues.
  • Position moyenne :
    Il s’agit du classement moyen de l’URL de votre site web, pour une requête ou pour un ensemble de requêtes données.

Ces métriques disponibles dans le rapport de performance nous aident aussi à déterminer les dimensions suivantes :

  • Le type de recherche : comprendre le type de la recherche organique.
  • La date : GSC fournit uniquement les données des 16 derniers mois.
  • La requête : la liste des requêtes utilisées organiquement pour la recherche. Il sera important de prêter attention à ces requêtes pour mieux identifier les sujets qui intéressent votre audience cible.
  • La page : les pages concernées.
  • Le pays : les pays sources des recherches organiques.
  • L’appareil : le type d’appareil sur lequel la recherche a été menée.

Rapports de performance pour Google News

Les performances de votre site sont également disponibles pour vous montrer si vous avez de bons résultats via Google News. Google Actualités est un outil puissant de Google, qui permet la mise en lien des utilisateurs et des fans d’actualités avec les promoteurs et les marketeurs mettant leur contenu à disposition sur Google Actualités.

Maintenant, et ce avec la Search Console, vous pouvez accéder à un rapport de performances pour visualiser le total des clics, les impressions, le CTR moyen …etc.

Présentation des performances de Google Actualités

 

Indexation et rapport de Couverture de GSC

Indexation des pages

Ce rapport vous fournit des informations permettant de comprendre et de découvrir les pages indexées, non indexées ou répertoriées de votre domaine. Vous découvrirez ainsi les pages qui contiennent des erreurs qui ne permettent pas à GoogleBot de l’explorer d’une manière naturelle.

Vos pages seront donc classées sur 2 catégories séparées, indiquées par les couleurs : verte et grise. Cette séparation vous permet de détecter les pages indexées, et les pages non indexées de votre domaine.

  • Les pages validées : les pages sont indexées sans problèmes apparents et les pages sont indexées mais possèdent des problèmes.
  • Les pages exclues : les pages ne sont pas indexées, car quelque chose dans leur code ne permet pas cette indexation. Une balise no-index, une ligne dans le fichier robots.txt ou encore une balise META, une balise canonique ou autres.

Pages de vidéos

Ce rapport concerne l'état de l'indexation vidéo. Ici vous pouvez trouver des statuts d'indexation analogues à ceux du rapport "Indexation des pages". Google Search Console vous signale tous les problèmes qui peuvent se produire lors de l'indexation des ressources vidéo sur votre site Web.

Les sitemaps

Les “sitemaps” représentent un outil indispensable pour que votre page et votre site internet soient découverts par les moteurs de recherche. Vous pouvez ajouter une sitemap via votre compte GSC pour améliorer l'indexation de votre site internet.

Une sitemap est un plan de site qui se présente sous la forme d’un fichier. Vous le placez dans votre domaine et vous pouvez l’ajouter sur votre console pour aider Google à mieux naviguer sur votre site internet.

Ce fichier est très important pour les sites web de grandes tailles. Face à des milliers de pages, le fichier aide Google à organiser la découverte de ces pages web. Ainsi, le moteur de recherche peut indexer progressivement et facilement les nouvelles pages qui rejoignent votre domaine.

Suppressions

Les suppressions vous permettent de “cacher” des informations de l’Indexation Google. Cette fonction n’est disponible que pour le moteur de recherche Google. Attention, cette fonction ne vous permettra pas de détecter si votre contenu inclut un passage qui enfreint les règles TOS de Google.

Google Search Console FAQ :

Comment se connecter à Google Search Console ?

Pour se connecter à la Google Search Console, il suffit de se rendre sur https://search.google.com/search-console et de se connecter avec son compte Google (Gmail).Si vous avez choisi de vous connecter de manière permanente sur votre navigateur, alors vous accéderez la prochaine fois à l’outil directement et sans authentification.

Quelle est la différence entre Google Analytics et Google Search Console ?

GSC se concentre principalement sur le référencement organique. Il vous donne des données relatives aux impressions et au trafic de manière plus globale. En ce qui concerne Google Analytics, cet outil se concentre sur tout ce qui peut toucher votre audience: les données démographiques de celle-ci, l’acquisition client, le tracking des conversions, le comportement général des clients…etc. Google Analytics vous permet donc de découvrir le type de clients et l’audience que vos produits et vos services ont créé.

Les rapports de GA sont plus poussés et détaillés comparés à ceux de GSC. Les deux outils sont complémentaires, et importants pour comprendre, améliorer et garder des performances à la hauteur de vos efforts.

Vos commentaires (0)
La rédaction de WhitePress se réserve le droit de supprimer les commentaires offensants pour d'autres personnes, qui contiennent des mots vulgaires ou qui ne sont pas en rapport avec le sujet traité.
WhitePress sp. z o.o., dont le siège social est situé à Bielsko-Biała, 26/28 rue Legionów, traite vos données personnelles à des fins de marketing de WhitePress sp. z o.o. et d'entités intéressées par la commercialisation de leurs propres biens ou services. L'objectif marketing des partenaires commerciaux de WhitePress sp. z o.o. comprend, entre autres, des informations commerciales sur les conférences et les cours de formation liés au contenu publié dans la section Base de connaissances.

La base juridique du traitement de vos données à caractère personnel est la finalité légitime poursuivie par l'administrateur et ses partenaires (article 6, paragraphe 1, point f), de la RGPD).

Les utilisateurs ont les droits suivants : le droit de demander l'accès à leurs données, le droit de rectification, le droit d'effacement, le droit de limitation du traitement et le droit à la portabilité des données. Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, y compris vos droits, dans notre Politique de Confidentialité.
Lire tout
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
WhitePress sp. z o.o., dont le siège social est situé à Bielsko-Biała, 26/28 rue Legionów, traite vos données personnelles à des fins de marketing de WhitePress sp. z o.o. et d'entités intéressées par la commercialisation de leurs propres biens ou services. L'objectif marketing des partenaires commerciaux de WhitePress sp. z o.o. comprend, entre autres, des informations commerciales sur les conférences et les cours de formation liés au contenu publié dans la section Base de connaissances.

La base juridique du traitement de vos données à caractère personnel est la finalité légitime poursuivie par l'administrateur et ses partenaires (article 6, paragraphe 1, point f), de la RGPD).

Les utilisateurs ont les droits suivants : le droit de demander l'accès à leurs données, le droit de rectification, le droit d'effacement, le droit de limitation du traitement et le droit à la portabilité des données. Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, y compris vos droits, dans notre Politique de Confidentialité.
En savoir plus
Articles recommandés