SEO International: Comment optimiser les sites Web pour plusieurs pays ou langues ?

Mise à jour: 2023-12-08
SEO International
Entreprendre à l’international, voilà une activité qui est de plus en plus en plus réputé, et pourtant assez complexe à tous les niveaux. Pour ceux qui ont pour objectif d’être visible sur le web, le SEO international est une stratégie cruciale pour atteindre leur but. Voyons ensemble ce qu’il en est, comment il fonctionne et comment le mettre en place.
Commencez à gagner de l'argent aujourd'hui.
Inscription gratuite

Table des matières

Qu'est-ce que le référencement international?

Une stratégie de SEO international est l’ensemble de toutes les techniques que l’on met en œuvre afin de permettre l’optimisation et le positionnement d’un site internet dans les moteurs de recherche dans différents pays et dans différentes langues. Cette stratégie vous donne la possibilité de cibler un ou plusieurs pays ou langues en même temps, le but étant de booster votre visibilité et d’augmenter vos ventes dans ces pays.

Le référencement international vous permet de mieux comprendre les prospects de vos pays cibles. En effet, afin de leur offrir de bons contenus, il est primordial de vous plonger complètement dans leur culture, faire en sorte de mieux connaître leurs besoins. En faisant vos recherches, vous apprendrez à mieux les comprendre et ainsi vous pourrez affiner vos offres par rapport à leurs véritables besoins et attentes. De même que pour les concurrences locales. Vous voulez proposer vos produits ou services dans une localité étrangère à la vôtre. Cependant, sachez que vous aurez des concurrents locaux impitoyables. La seule manière de bien les connaître c’est d’opter pour le référencement international.

Les avantages du SEO international sont considérables pour les entreprises qui choisissent de le faire. D’abord, c’est une action qui produit des résultats sur le long terme. Il est vrai que le processus pourrait être long et ses effets pourraient mettre longtemps à apparaître, mais vous pourrez être sûr que les résultats s’inscriront sur le long terme.

Un autre avantage de cette technique est la notoriété que peut avoir tout site qui arrive à se positionner dans les moteurs de recherche étrangers. Cela signifie tout bonnement que celui-ci est pertinent, digne de confiance. Ce qui forgera naturellement une bonne réputation à la marque ou à l’entreprise propriétaire du site. Une stratégie seo international réussie est donc un excellent moyen qui peut aider à bâtir une bonne image à l’international.

Quelles sont les différences entre le SEO multilingue et le SEO multirégional ?

Le référencement multilingue se concentre sur l’optimisation du contenu du site Web pour cibler les utilisateurs qui parlent différentes langues, peu importe où ils se trouvent. Le référencement multirégional, quant à lui, cible les utilisateurs de régions ou de pays spécifiques. C'est l’action de référencer un site avec une seule langue, mais qui vise plusieurs régions ou pays différents. Ceux-ci utilisent la même langue à l’instar des USA et du Royaume-Uni ou encore de la France et de la Belgique.

Comment le référencement international fonctionne-t-il ?

Le principe du SEO international est simple. Il permet que votre site soit trouvé dans les moteurs de recherche des pays que vous ciblez. Certes, Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde entier, toutefois, on n’y a pas forcément recours dans tous les pays. En Chine par exemple, Baidu détient le record de 222 millions d’utilisateurs. En Russie, on utilise plutôt Yandex. En Corée du Sud, Naver figure parmi les plus employés.

Lorsque toutes les techniques de SEO international sont mises en œuvre, les internautes étrangers pourront facilement vous trouver. Vous communiquez aux moteurs de recherche que votre site est destiné aux visiteurs d'un pays spécifique ou à ceux qui utilisent une langue spécifique.

Certes, votre site doit avoir des pages avec des contenus dans leurs langues respectives, mais cela ne suffit pas.

Il est primordial que ceux-ci soient optimisés avec les mots-clés les plus tapés dans les moteurs de recherche des pays ciblés, que les URLs du site soient configurés à ce qu’ils représentent ces derniers, et que les robots de Google reconnaissent les différentes versions linguistiques de votre site grâce à l’attribut hreflang.

L’optimisation interne doit être adaptée à chaque version du site, de même que chaque action réalisée pour le link building. Nous allons détailler un peu plus bas les éléments clés qui font fonctionner le SEO international.

Les éléments clés du SEO international

Pour réussir votre stratégie, il existe des éléments clés que vous devez considérer, car ce sont eux qui constituent un bon « international SEO ». Nous allons les détailler dans les paragraphes suivants. Ce sont :

  • Le choix de la stratégie par rapport à la structure du domaine
  • L’analyse des marchés ciblés
  • La recherche des bons mots-clés pour les marchés ciblés
  • L’intégration de l’attribut hreflang
  • La localisation et l’optimisation des contenus des pages selon les pays ciblés
  • Le linkbuilding géolocalisé

Choisir la bonne structure de domaine international

L’une des premières choses à faire lorsqu’on entame le SEO international c’est de choisir la structure du domaine de son site web. Il existe 3 options principales pour ce faire :

  • Le gTLD avec paramètre de langue

Ou generic top level domain. Ici, on doit créer l’autorité du site à partir de zéro. Il s’agit d’un domaine de premier niveau que l’on attribue à chaque pays de chaque langue. L’avantage est qu’on obtient des sites biens distincts, toutefois, cette technique s’avère être chère et longue à réaliser, car il faut créer différents sites selon les pays que l’on cible.

Exemple : monsite.fr

  • Le sous-domaine avec gTLD :

Ici, le sous-domaine pour chaque pays est placé avant le domaine. Cette technique est facile à mettre en place et moins onéreuse, car un seul site qui a différentes versions en fonction des langues suffit. En revanche, le ciblage avec un seul URL s’avère moins efficace pour le référencement. Le sous-domaine est relativement facile à configurer et peut être hébergé sur différents serveurs, ce qui affecte positivement le temps de chargement des pages. Le sous-domaine est traité comme un domaine distinct, donc Google devra d'abord apprendre à l'indexer séparément.

Exemple : fr.monsite.com

  • Le sous-répertoire avec gTLD

Dans ce cas de figure, les pages internationales se trouvent dans des sous-répertoires, ce qui rend la gestion du site plus simple. Cependant, le ciblage par pays s’avère plus complexe. Chaque répertoire utilise les autorisations du domaine racine, mais vous pouvez gérer chacun d'eux indépendamment dans Google Search Console. Cette solution est particulièrement utile dans les cas où un site web avec un domaine générique existe déjà et, surtout, possède un historique de positionnement.

L'inconvénient est un impact négatif sur l'ensemble du domaine en cas de problèmes avec un répertoire. Ce type de structure fonctionnera bien pour les entreprises disposant d'un budget limité, mais aussi pour un site avec une concurrence faible ou moyenne qui doit être optimisé avec des mots-clés moins populaires. Les répertoires reposent sur un emplacement de serveur unique, ce qui peut ne pas offrir les mêmes performances que la diffusion de contenu provenant de serveurs avec des localisations différentes. D’un autre côté, avec cette technique, il est plus facile de gérer, de mettre à jour et d’allouer des ressources.

Exemple : monsite.com/fr

Intégration de l’attribut hreflang

L’attribut hreflang est une balise meta qu’il faut intégrer dans le site afin d’indiquer au robot de Google qu’il existe différentes versions pour celui-ci. Grâce à cet attribut, l’on peut également paramétrer le ciblage linguistique et géographique en fonction des langues ciblées.

Exemple de code hreflang pour un site .com avec la version fr :

<link rel=”alternate” href=”https://monsite.com” hreflang=”fr” />

L'utilisation de hreflang permet de prévenir les effets négatifs du contenu dit en double. Cela peut se produire, par exemple, si nous disposons de différentes variantes du site Web dans la même langue ou dans une langue très similaire créées pour des destinataires situés dans des endroits différents.

Cette balise peut être intégrée de trois façons. On peut le faire en HTML dans le header, ce qui permet une meilleure exploration des différentes variantes. On peut aussi le faire dans le sitemap XML, une méthode un peu plus complexe, car dans ce cas, cela requiert aux robots de vérifier un par un les sitemaps pour trouver les variantes. Enfin, il est aussi possible d’intégrer la balise hreflang dans l’en-tête http. Cette méthode est efficace dans la mesure où les robots de Google pourront vérifier les variantes d’une même page lorsqu’ils passent sur l’en-tête.

Créer une stratégie de contenus pour le SEO international

Lorsqu’on parle de SEO, on pense immédiatement à une bonne stratégie de contenus. C’est l’une des bases d’un bon référencement. Pour réussir SEO international, il est primordial de créer des contenus dans la langue ciblée, mais aussi d’optimiser ceux-ci pour les moteurs de recherche respectifs. 3 actions doivent être réalisées ici :

La recherche de mots-clés dans le marché visé

Il est primordial que les contenus de chaque page, quelle que soit la version, soient optimisés avec des mots-clés pertinents et surtout ceux que les internautes résidant dans les pays ciblés utilisent. Cela ne sert à rien de juste traduire les expressions clés que vous avez trouvées pour votre site principal. Il est important de réaliser un audit sémantique pour toutes les langues que vous ciblez.

Optimiser les contenus internationaux

Tous les contenus, ce qui inclut toutes les versions linguistiques du site, doivent être optimisés avec les mots-clés que vous venez de trouver. Les URLs doivent être optimisées, les méta titres et descriptions doivent être localisées. Pensez à lier chaque page de votre site avec les pages correspondantes. Il ne serait pas pertinent qu’une page en français soit liée à une autre en espagnol, par exemple. Tout ce processus pourrait être long, mais extrêmement important pour bâtir une bonne réputation et une meilleure visibilité.

Gérer les problèmes de plagiat et de canonisation

L’un des principaux problèmes lorsqu’on fait du SEO international est le contenu dupliqué. En fait, les contenus qui sont quasiment identiques en termes linguistiques même pour deux pages différentes sont déjà considérés comme dupliqués. Cela peut arriver lorsqu’on cible une langue mais avec des dialectes différents, comme la langue anglaise utilisée pour les États-Unis, l’Angleterre ainsi que le Canada par exemple. Il s’agit de contenus différents, peut-être localisés différemment en fonction du pays, mais les robots de Google ne savent pas faire la distinction entre les dialectes anglais employés dans les trois pays.

Pour résoudre ce problème, définissez au préalable s’il vous faut vraiment cibler des langues uniquement ou des régions en particulier.

Un autre problème fréquent lorsqu’on référence son site à l’international est le problème de canonisation. D’abord, un URL canonique est cet URL que vous souhaitez que les moteurs de recherche indexent. Or, lorsque vous avez plusieurs pages de différentes versions linguistiques dans votre site, cela pourrait être difficile aux robots de distinguer les vrais URLs canoniques que vous souhaitez indexer.

La solution la plus pertinente est de tout simplement indiquer aux robots qui sont ces URLs en utilisant la balise rel = canonical. Celle-ci doit être intégrée dans toutes les pages, quelle que soit la version que vous voulez indexer.

Exemple:

  • Français : < link rel="canonical" href="https://monsite.com" hreflang="fr" />
  • Anglais : < link rel="canonical" href="https://monsite.com" hreflang="en" />
  • Allemand : < link rel="canonical" href="https://monsite.com" hreflang="de" />

Localiser son site web

Localiser un site web va bien au-delà d’une simple traduction des pages. Localiser, c’est aller en profondeur dans les cultures des pays visés et adapter les contenus en fonction de cela. Le but est d’avoir un meilleur aperçu du marché local ciblé et de s’y fondre. Cela inclut les expressions que les résidents du pays utilisent, leur vocabulaire, leur culture, leur habitude etc. La meilleure manière d’avoir de bons contenus internationaux, c’est d’engager des traducteurs professionnels qui résident dans les pays cibles.

Stratégie de link building et SEO international

Le link building est probablement l’une des méthodes les plus efficaces en termes de SEO connues à ce jour. Cela est valable dans le référencement international. La règle reste la même. Il faut créer des liens entrants ou backlinks qui pointent vers les pages du site.

Les liens sont un facteur de classement important et la création de liens est l’un des moyens les plus efficaces d’augmenter l’autorité d’un site.

La complexité ici vient du fait qu’il est indispensable que ces liens proviennent de sites web hébergés dans les pays ciblés. Il faut qu’ils disposent de bons trafics, des sites dont Google a confiance. Votre meilleure chance serait donc de trouver des blogs ou des sites web dans les moteurs de recherche propres au pays que vous visez et qui accepteraient de pointer des liens vers une page spécifique de votre site.

WhitePress est une plateforme qui met en relation des propriétaires de blogs ou de sites et des journalistes ou des rédacteurs, peu importe le pays que vous ciblez.

En utilisant WhitePress pour l’obtention de vos backlinks, vous gagnez beaucoup de temps lors de la création de liens sur le nouveau marché. WhitePress fonctionne dans 30 langues. Voici les marchés sur lesquels ils travaillent : Pologne, Angleterre, Allemagne, France, Russie, Turquie, Irlande, Italie, Ukraine, Roumanie, Portugal, Hongrie, Finlande, Pays-bas, Danemark, Suisse, Lituanie, Bulgarie, Tchèque, Slovaquie, Croatie, Norvège, Grèce, Brésil, Arabie, Estonie, Serbie, Bosnie, Lettonie, Slovène.

Bonnes pratiques de SEO international

Il existe quelques bonnes pratiques que l’on peut faire pour réussir son SEO international. Ces méthodes sont souvent complémentaires aux techniques de SEO classiques.

Créer un profil Google Business

Un profil sur Google Business est pertinent pour assurer une visibilité locale. Cela signifie que vous avez l’emplacement physique de votre entreprise ou local commercial dans le pays que vous ciblez. Dans chaque localité, région, pays où vous voulez être boosté, il serait ingénieux de créer un profil Google Business.

Utiliser les réseaux sociaux

Pratique courante dans le marketing digital, l’utilisation des réseaux sociaux pourrait contribuer à une meilleure visibilité de votre entreprise dans votre localité ou à l’international. Certes, les médias sociaux n'améliorent pas le positionnement organique, mais ils constituent un outil puissant pour accroître l'autorité de votre site web, générer du trafic et accroître la notoriété de la marque. Il est important d'avoir un profil de réseau social disponible dans la langue donnée et d'être capable de communiquer avec le public avec la langue souhaitée.

Localiser vos annonces payantes

Si vous souhaitez booster votre site avec des publicités payantes, pensez à les localiser en fonction des langues que vous ciblez. Pour atteindre rapidement vos objectifs de référencement international, pensez à localiser vos campagnes de recherche payante. Utilisez des plateformes de publicité en ligne telles que Google Ads pour cibler des mots clés et des audiences pertinentes dans chaque pays. Adaptez vos messages publicitaires et vos pages de destination à la culture locale.

Mesurer la performance en SEO international

Tout comme pour le SEO classique, il est important de suivre l’évolution de son SEO international. Parmi les éléments à mesurer pour ce faire, il y a l’indexation de chaque page, le positionnement des pages dans les moteurs de recherche ciblés, les clics par page ainsi que les conversions qu’elles génèrent, quelle que soit la version linguistique. La mesure des KPI peut être réalisée avec Google Search Console, mais aussi Google Analytics.

Outils pertinents utilisés pour réussir son international SEO

Voici une liste non exhaustive des outils que l’on peut utiliser pour réussir son référencement international :

  • Google Search Console : outil par excellence des développeurs et des référenceurs, il permet d’indexer plus facilement les pages de votre site, de détecter les erreurs dans chaque page s’il y en a, mais aussi de suivre les performances de votre site. Il est nécessaire d'utiliser cet outil régulièrement pour vérifier le trafic organique, les mots-clés que les utilisateurs utilisent, pour accéder aux pages et les sites Web les plus populaires, etc.
  • Google Trends : vous permet de trouver les sujets tendances actuellement en fonction des pays que vous ciblez. Cela peut être utile pour votre blog.
  • Google Analytics : Il permet de vérifier le trafic de chacune de vos pages et sous-domaines en exploitant le nombre de visites, de clics,d’ impressions, le taux de rebond, les pages vues, etc. sur chaque site web dans chaque pays.
  • Ahrefs ou SemRUSH : ces deux outils vous permettent de faire une analyse des mots-clés pour un sujet précis, dans n’importe quel pays de votre choix. Ils vous donnent également la possibilité d’étudier les backlinks de vos concurrents dans les localités que vous ciblez.
  • ChatGPT : cette intelligence artificielle open source vous aide dans n’importe quelle recherche que vous voulez faire. Elle vous assiste dans différentes tâches y compris la traduction et vous permet de gagner du temps. Cependant, il est toujours important de le revoir avec des traducteurs natifs pour éviter les erreurs qui peuvent conduire à une perte de crédibilité.
  • Trados : il s’agit d’un logiciel de localisation de texte. Bien sûr, comme on l’a mentionné plus haut, il faut toujours l’assistance d’un traducteur professionnel. Cependant, Trados est un bon début pour avoir des contenus bien localisés.

Checklist du SEO International

Vous pouvez dire que votre site web est optimisé à l’international lorsqu’en réponse d’une requête clé dans le moteur de recherche d’un pays que vous ciblez, celui-ci ou une page apparaît dans la langue de ce pays. Vous devriez également vous demander ces questions :

  • Existe-t-il des pages spécifiques pour chaque pays ou langue dans lequel vous opérez
  • Utilisez-vous des balises hreflang pour indiquer les variantes de langue et de pays de vos pages ?
  • Disposez-vous d'informations complètes et à jour dans votre profil d'entreprise Google pour chaque pays ou langue ?
  • Avez-vous mis en œuvre une stratégie de contenu localisé ?
  • Surveillez-vous les performances de votre site dans chaque pays ou langue et ajustez-vous votre stratégie en conséquence ?

Si vous répondez oui à ces questions, votre site Web est peut-être optimisé pour le référencement international.

Voici un checklist pour votre référencement international :

  • Choisir la bonne structure du domaine
  • Intégrer hreflang
  • Localiser les contenus en fonction des langues ciblées
  • Intégrer rel = canonical
  • Analyse des marchés ciblés
  • Recherche et analyse des mots-clés dans les marchés ciblés
  • Optimisation des contenus, balises, URLs et images avec les mots-clés respectifs de chaque marché ciblé
  • Link building géolocalisé
  • Implémenter autres techniques pour plus de visibilité : média sociaux, un profil sur Google Business etc.
  • Mesure des performances du SEO pour chaque langue.

Les défis du SEO international

Si vous voulez déployer vos offres de produits ou de services à l’international, il est primordial pour vous de référencer votre site dans les pays que vous ciblez. Cependant, sachez que ce n’est pas sans défis, ne serait-ce que par rapport aux réglementations et les restrictions en termes légal, mais aussi commercial que chaque pays pourrait imposer.

Mais un autre défi à relever reste également le fait de devoir gérer soit, un seul site avec plusieurs versions, soit plusieurs sites avec des maisons différentes. Cela requiert du temps, mais aussi une solide équipe de professionnels en SEO et en localisation. Il n’est pas évident de constituer une telle équipe à moins d’avoir recours à l’aide d’une agence tierce fiable et réputée pour atteindre ses objectifs.

Une approche efficace pour relever les défis du référencement international consiste à faire appel à une agence de référencement avec une couverture internationale. Ces agences possèdent l’expertise et l’expérience nécessaires pour vous aider à naviguer avec succès dans cet environnement et à obtenir les résultats que vous désirez.

Vos commentaires (0)
La rédaction de WhitePress se réserve le droit de supprimer les commentaires offensants pour d'autres personnes, qui contiennent des mots vulgaires ou qui ne sont pas en rapport avec le sujet traité.
WhitePress sp. z o.o., dont le siège social est situé à Bielsko-Biała, 26/28 rue Legionów, traite vos données personnelles à des fins de marketing de WhitePress sp. z o.o. et d'entités intéressées par la commercialisation de leurs propres biens ou services. L'objectif marketing des partenaires commerciaux de WhitePress sp. z o.o. comprend, entre autres, des informations commerciales sur les conférences et les cours de formation liés au contenu publié dans la section Base de connaissances.

La base juridique du traitement de vos données à caractère personnel est la finalité légitime poursuivie par l'administrateur et ses partenaires (article 6, paragraphe 1, point f), de la RGPD).

Les utilisateurs ont les droits suivants : le droit de demander l'accès à leurs données, le droit de rectification, le droit d'effacement, le droit de limitation du traitement et le droit à la portabilité des données. Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, y compris vos droits, dans notre Politique de Confidentialité.
Lire tout
  • Il n'y a pas encore de commentaire sur cet article.
WhitePress sp. z o.o., dont le siège social est situé à Bielsko-Biała, 26/28 rue Legionów, traite vos données personnelles à des fins de marketing de WhitePress sp. z o.o. et d'entités intéressées par la commercialisation de leurs propres biens ou services. L'objectif marketing des partenaires commerciaux de WhitePress sp. z o.o. comprend, entre autres, des informations commerciales sur les conférences et les cours de formation liés au contenu publié dans la section Base de connaissances.

La base juridique du traitement de vos données à caractère personnel est la finalité légitime poursuivie par l'administrateur et ses partenaires (article 6, paragraphe 1, point f), de la RGPD).

Les utilisateurs ont les droits suivants : le droit de demander l'accès à leurs données, le droit de rectification, le droit d'effacement, le droit de limitation du traitement et le droit à la portabilité des données. Vous trouverez plus d'informations sur le traitement de vos données personnelles, y compris vos droits, dans notre Politique de Confidentialité.
En savoir plus
Articles recommandés